Cinq contre Cinq-Inès Lela

2018-2019
News
Cinq contre Cinq-Inès Lela

Publié il y a 9 mois

Cinq contre Cinq-Inès Lela

Que représente le basket pour toi ?

 

J’ai commencé le basket pour faire comme mon papa et mon frère, c’est un sport de famille. C’est très vite devenue une vraie passion. J’ai débuté à l’âge de 7 ans au FCM avec ma cousine Lorane et ma copine Eléonore. On a grandi et joué ensemble. Aujourd’hui, adultes, c’est toujours ce qui nous lie. Le basket m’a permis de faire de très belles rencontres qui sont devenues des amies : Marion, Cindy, … la liste est longue.

 

Si ce n'est pas le basket, c'est...

 

Certainement le football ou le futsal ! Je suis supportrice du Paris-Saint-Germain ! J’ai toujours aimé le football. Je regarde les matchs à la télévision, je vais plusieurs fois dans l’année voir des matchs et puis j’aime beaucoup les survêtements et tenues d’entraînements de football. Qui sait : j’aurais pu être Zidane au féminin.

 

Ton point fort sur le terrain ?

 

Mon point fort c’est ma combativité et mon sens du rebond. Je ne lâche rien, je suis une gagnante. Le fait de jouer le poste 4 me donne un avantage envers mes adversaires car je suis généralement plus rapide que les autres intérieurs. Mon premier pas est tonique et je joue bien les un contre un.

 

Une anecdote, en compétition ou à l’entraînement.

 

Lorsque j’étais en poussine je jouais dans deux équipes : soit en 1 ou en 2. Vu que mon papa coachait la 2, il nous (Lorane, Eléonore et moi) voulait toujours dans son équipe, sinon nous pouvions pleurer tout le week-end.

Je me souviens qu’il restait deux matchs avant la fin de la saison et il fallait que l’équipe 2 les gagne pour devenir championne. Premier match et toutes les trois, nous avons fait un gros match ce qui a permis à notre équipe de gagner.

Il reste donc un dernier match à jouer et à ce moment le coach de l’équipe 1 a demandé Lorane et moi de renfoncer l’équipe 1. Cela nous a mis en pleurs.

Bilan : l’équipe 2 a perdu son match et n’a pas gagné le championnat ! Lorane et moi, nous avons peut-être joué 2 minutes en équipe 1. Quel malheur !

 

Ton objectif pour cette saison ?

 

Mon premier objectif est de se faire plaisir en jouant. Nous constituons un super groupe où tout le monde s’entend bien. Je trouve, que c’est qui est un réel plus est que les jeunes se sont très vite intégrées (Léa, Orianne, Kenza). Ensuite, ce qui est clair pour moi, c’est que je veux finir le championnat en tête du classement !

 

 

 

 Que fais-tu dans la vie aujourd'hui... à part jouer au basket ?

Cette année, j’ai travaillé à l’aéroport en tant qu’hôtesse mais les horaires ne correspondaient pas à mon rythme de vie, j’ai dû donc arrêter en octobre. C’est pour cette raison que depuis novembre, je travaille au sein du collège d’Ensisheim comme assistante d’éducation. En même temps, je suis en recherche d’emploi dans mon domaine (commerce international et contrôle de gestion).

 

 Comment imagines-tu ta vie dans 5 ans, 10 ans, 20 ans ?

Dans 5 ans, je serais une star … je plaisante ! Je m’imagine dans ma belle maison avec ma petite famille, mon petit chien et ma piscine.

 

 Si tu gagnais demain 1 million d'euros, qu'en ferais-tu ?

Je me ferai plaisir ainsi qu’à mes proches. J’achèterai une belle maison en bord de mer pour ma maman et ma petite sœur. Et je voyagerai encore plus que maintenant !

 

Ta blague favorite ?

Quel super héro donne le plus vite l’heure ? Spider man (Speed heure man) !

 

Ton endroit préféré ?

A la plage, les mains dans le sable, le soleil qui tape avec une bonne citronnade et à grignoter bien sûr !


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter