Privilégier la famille

2018-2019
News
Privilégier la famille

Publié il y a 4 mois

La très belle saison de nos SF1 en NF3 s’est achevée il y a deux semaines. Ce clap de fin a coïncidé avec la fin de carrière de notre poste 2 Cindy Porter. Native de Wittenheim, la joueuse la plus ancienne du groupe, ne portera plus le maillot rouge la saison prochaine. Quels sont ses motifs ? Le basket, va-t-il manquer à notre sympathique basketteuse ? Une chose est certaine, sa personnalité et son esprit positif vont manquer à ses coéquipières !

Privilégier la famille

Pourquoi tu as pris la décision d’arrêter le basket ?

 

J'ai décidé d'arrêter car je manque de temps. Cette année a été très chargée pour moi et j'ai eu l'impression de ne pas avoir assez de temps pour profiter de ma famille et de mes enfants, surtout le week-end. Ma fille va entrer au pôle à Strasbourg en septembre, et comme elle ne sera pas à la maison de la semaine, il est évident que je ne veux pas partir un dimanche sur deux en déplacement et ne pas la voir. De plus, mes deux enfants jouent au basket, et je pense qu'il est important que les parents soient présents pour les encourager et les soutenir, donc voilà, je vais passer de joueuse à supportrice, et c'est un rôle tout aussi plaisant. 

 

 

Ce qui va te manquer le plus ?

 

D'un côté, l'esprit de groupe, on rigole bien, c'est surtout ça qui va me manquer. On passe beaucoup de temps ensemble et on s'attache, j'ai l'impression de quitter ma deuxième famille. Ensuite le basket. Je pense que tous les joueurs savent de quoi je parle. Quand on a la chance d'être passionnée par quelque chose et de prendre du plaisir en le faisant, c'est forcément un peu dur d'arrêter, la compétition va me manquer, l'envie de rentrer sur le terrain de de gagner des matchs, de réussir à apporter quelque chose à un groupe et de gagner des matchs ensemble, c'est ça le basket et c'est pour ça qu'on joue. Mais je pourrai toujours compléter le groupe à l'entraînement.

 

 

Tes meilleurs souvenirs ?

 

Après toutes ces années, j'ai gardé des très bons souvenirs. 

1) Les montées successives sont forcément de très bons souvenirs, surtout la montée en N3. On était en haut de tableau toute la saison, et on a perdu un match important. On est passé à la deuxième place à quelques matchs de la fin, et nous pensions ne pas monter. Finalement, on est repassé devant sur le dernier match. 

2) Lorane nous a fait gagner quelques matchs au buzzer à 3 points, et j'ai adoré la voir faire ça. J'ai un match en tête : On perd de 3 points à quelques secondes de la fin, elle marque au buzzer, avec la faute ! et on gagne le match d'un point. Je me souviens lui sauter dans les bras. 

3) Quand je jouais avec ma sœur, elle ne supportait pas que je me prenne des coups et chargeait souvent les adversaires quand c'était tendu. 

 

 

Vas-tu rester à côté du club, en tant qu’un supporter, bénévole... ?

 

Pour le moment je serai supportrice. Je ne veux pas m'engager dans quelque chose avant de voir comment s'organisent les choses de mon côté. Ensuite on verra... 

 

 

Enumère cinq noms qui pour toi s'associent avec le club/l'équipe.

 

C'est difficile comme question, sans avoir l'impression d'oublier des personnes. Une équipe, et un club en général, c'est un ensemble individualités, qui représentent un club, et à son échelle, tout le monde est important. Sur le terrain on voit les joueuses, mais il y a toutes les personnes "de l'ombre" qui font en sorte que tout se passe bien et que le club vive, et je pense particulièrement à Jean-Michel aussi ici. 

- Olivier par exemple, je me demande encore comment il réussit à cumuler toutes ses tâches, je sais que son rôle est important. 

- Ma sœur, Stéphanie aussi, elle a un travail, des enfants, elle joue dans deux équipes, et elle vient nous soutenir en 1, sans oublier la trésorerie. 

- Adèle. J'ai joué avec Adèle quand j’étais encore toute jeune. J'admirais et j'admire encore sa force de caractère et son charisme. Elle est devenue mon entraîneur à un moment donné, puis, plus important, elle est devenue une amie. Je l'adore, et c'est aussi ce qu'apporte le basket.

- Quand je suis revenue en 2012, on a fini premières et on montait en région. Lorane a signé chez nous. Depuis 2013 si je compte bien. Ça fait donc 6 ans que je partage mes semaines et week-end avec elle. Elle est comme une petite sœur pour moi. Elle est sensible et marrante, et bientôt elle va devenir "madame", comme quoi le temps passe. Comme quoi au basket, on fait de belles rencontres. 

- La dernière place est pour tout le monde. Je reprends une partie de mon discours d'avant match face à Geispolsheim sans citer ceux que j'ai déjà cité. Tous les traits de caractère de chacun(e) vont me manquer :

Gosia ton accent polonais français

Leila ton côté deux de tension 

Marion Maier, ton côté râleuse 

Ines, ton côté bad girl au grand cœur

Elé tes blagues plus pourries que les miennes 

Valéria ta force et ta tendresse réunis

Orianne, ton corps de contorsionniste avec ton attitude de battante

Léa ton fort caractère (à ne pas déranger le matin)

Marion Pezzetta ton côté maternel et protecteur

 Et puis le staff :

Jean Louis Le coach le plus américano-alsacien 

Dejan le plus secret des assistants coach... mais qui rigole à mes blagues 

Et Jacques, le meilleur statisticien, ton soutien dans les moments difficiles.

 

 

Tu es reconnue par les filles de ton équipe comme la meilleure blagueuse ; alors qui va te remplacer ?

 

Haha ! Je pense qu'Elé est presque à ma hauteur (je ne parle pas de la taille hein !), mais elle me fait beaucoup rire !

 

Je dois dire qu'en cette fin de saison, je ne pensais pas être aussi touchée à l'idée d'arrêter, et je remercie vraiment le club et les joueuses de m'avoir fait vivre de supers moments. Je remercie aussi tout le monde pour les petits mots et les messages qui m'ont vraiment fait très plaisir. Mes parents pensent que je ne tiendrai pas une saison sans jouer, alors on verra si je refoulerai les parquets en 2 ou non. Pour le moment, ce n'est pas à l'ordre du jour, mais en tout cas, je ne pensais pas avoir une place aussi importante au sein du club et de l'équipe. Donc voilà, MERCI A TOUS. 


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter